Une loi du 22 décembre 1789 ordonne la division de la France en départements. Chacun d'eux sera divisé en arrondissements eux même divisés en cantons et ces cantons en communes.

          Nous pouvons dorénavant élire notre maire et les officiers municipaux.

          Le 1er élu fut Olivier MORIN. En ces périodes mouvementées, il fut accusé de rébellion contre le nouveau Régime et suspendu rapidement de ses fonctions.

          Les Quessoyais, pas très bons citoyens non plus, n'hésiteront pas à le réélire mais pas pour longtemps car on leur désignera un nouveau maire pour le remplacer. Ce sera Jacques NIVET.

Le_Chastelet

  Maison du "Chastelet" considérée comme l'ancienne maison commune (mairie)   

             

         Puis vinrent de 1799 à 1808 : Julien BOIVIN

                              1808 à 1811 : Nicolas LE MOINE

                              1811 à 1816 : Jean GERNOT

                              1816 à 1826 : Pierre TREHOREL

                              1826 à 1832 : Auguste DE SAINT PERE

                              1832 à 1848 : Jacques GIBET

                              1848 à 1856 : René LE MOINE

                              1856 à 1863 : René DU PLESSIS DE GRENEDAN

                              1863 à 1871 : Auguste PRUAL

                              1871 à 1892 : François PRUAL

                              1892 à 1902 : Raoul DU PLESSIS DE GRENEDAN

                              1902 à 1904 : Pierre PRUAL

                              1904 à 1910 : Raoul DU PLESSIS DE GRENEDAN

                              1910 à 1921 : Gabriel DU PLESSIS DE GRENEDAN

                              1921 à 1933 : Guillaume PRUAL

                              1933 à 1947 : Joseph BERTHELOT

                              1947 à 1953 : Louis ADAM

                              1953 à 1971 : Marie DU PLESSIS DE GRENEDAN

                              1971 à 2001 : Jean LABBE

                           et depuis 2001 : Constant RAMEL

Mairie

La mairie actuelle fut construite en 1854.

            Puis viendra dans quelques temps la nouvelle mairie mais ceci est une autre histoire...