Vers 2000 ans avant J.C., une tribu de quelques individus cherche à se sédentariser et s'installe dans notre contrée : les Ligures. Après avoir défriché un peu de terrain couvert de lande et de forêt, ils construisent un petit village formé de huttes en terre et en bois recouvertes de chaume grossier.

Habitat_ligure     Hutte

            

          A l'intérieur, le four prend une belle part car on vient de découvrir depuis peu de nouvelles techniques de cuisson (bouillir, rôtir, fumer ou griller). L'alimentation est devenue très variée. On cultive le blé et l'orge. On élève chèvres, moutons, boeufs et nouvellement chevaux.

Int_rieur_d_habitat_ligure

       

          On fabrique également beaucoup d'objets. Des poteries pour conserver et préparer les repas, mais aussi des haches qui servent même de monnaie d'échange contre l'étain, le cuivre ou l'or de nos voisins d'Espagne ou de Cornouaille britannique.

Costume_Ligure

          Les croyances aussi se développent. Surtout celle d'une survie dans l'au-delà. Et c'est pour cela que nos lointains ancêtres ont dressé l'allée couverte du Champ-Grosset en guise de sépulture pour leurs morts.

All_e_couverte_du_Champ_Grosset

Le Champ-Grosset

          Les Ligures vécurent paisiblement ainsi pendant plus d'un millénaire. Jusqu'à ce que le peuple Celte arrive de l'Est Européen et prenne leur place sans trop de résistance vu leur nombre élevé et leur supériorité dans les armes. Mais ceci est une autre histoire.