Dans son costume d'apparat, mon grand père se devait d'être irréprochable.

Haras

          Pas un faux pli ne marquait la livrée rouge des haras nationaux qu'il revêtait. Les gros boutons bombés de maillechort, ornés d'une tête de cheval entourée d'une feuille de sauge et frappés du mot "HARAS", rutilaient au soleil.

boutons

          Il n'était pas aisé de brosser ces boutons sans abîmer le tissu.

          C'est ici que rentre en jeu notre Qhi qé core : une patience.

patience et brosse

          Il suffit d'insérer le bouton par le trou rond et de le faire glisser dans la rainure. Ne reste plus qu'à astiquer sans risquer de salir l'étoffe ainsi protégée sous la plaquette de bois.

patience et boutons

          Les patiences servaient à tous ceux qui portaient un uniforme. Elles faisaient même partie du paquetage de nos poilus de 14/18. Gare à celui qui l'égarait. Il ne lui restait que sa fourchette pour remplacer tant bien que mal cet outil bien pratique.

 

1945, Arsène

Mon Grand Père Arsène

ailes du moulin

          au premier plan à droite

 

 

    Félicitations à Colinperrault pour avoir découvert ce Qhi qé core et merci à tous d'avoir participé.