affiche

 

          Comblés par le soleil, comblés par nos Artisans d'espoir, nous avons passé ce bon dimanche. Si je retiens un seul souvenir, ce chapeau parmi les coiffes. 

chapeau2

       

          Le soleil étant ainsi ardent, Thérèse s'en fut trouver Marie-Rose.
En ces années d'après-guerre, dépourvue notre dernière chapelière.
Lui demande à sa jeune cliente, paille de blé, paille de seigle.
De ses vieux doigts encore agiles, elle lui tresse le chapeau.
La jeune cliente fut certainement contente. L'ouvrage est précieusement conservé.
Et pour encore mieux nous le faire admirer, lui offre pour ses 70 années, un joli ruban coloré.

 

          Il y a quelques années, nous étions illuminés. Aujourd'hui nous travaillons du chapeau. Tant pis, tant mieux, cela nous permit ce dimanche d'apprécier de véritables couvre-chefs-d'oeuvre lors du bouquet final. Impartiaux, les juges ont tranché. Le troisième prix décerné aura nettement ma préférence, mais ceci est une autre histoire.

écharpe

           Bravo aux artisans d'espoir qui tinrent le chapeau pour cette journée. Je leur tire le mien.

artisans