Photo_001

          L' Ordre des Hospitaliers de Saint Jean de Jérusalem fut créé en 1099 et prit plus tard le nom de Chevaliers de Malte.

Hospitaliers

Chevaliers de l' Ordre de Malte

          Ces religieux avaient pour vocation de soigner et protéger les pèlerins pendant leur voyage en Terre Sainte.

          Ayant reçu des dons sur Quessoy, ils y fondèrent vers le XIIème siècle une aumônerie et, comme souvent ailleurs, une chapelle dédiée à Saint Jean-Baptiste.

          En 1860, cette chapelle, en piteux état, se situait sur un terrain privé. Le propriétaire ne voulant pas céder son bien à la paroisse, il fut décidé de la reconstruire sur un terrain proche appartenant à la commune.

          Ce nouveau terrain était en fait l'ancien cimetière de l'hospitalerie. Ceci explique pourquoi, au moment des fondations, en 1861, on y trouva de nombreux ossements. L'ancienne chapelle fut démolie pour récupérer les nombreux moellons, ainsi il n'en subsiste plus aucun vestige.

cadastre

cadastre de 1842

          Au départ de la construction, le plan ne comptait qu'une seule porte, sur la façade. Mais les hommes, ne voulant pas se mélanger aux femmes, vinrent en délégation au presbytère réclamer une porte rien que pour eux. Le budget étant trop serré, ce ne serait possible que s'ils collectaient eux même la somme nécessaire à cette dépense supplémentaire. Ils réussirent et ainsi eurent leur propre porte.

porte_aux_hommes

" La porte aux hommes"

         Aujourd'hui, la chapelle ne sert principalement que pour la Saint Jean, au mois de juin. Il est dommage qu'elle ne soit pas utilisée plus souvent pour les messes de mariage ou de baptême. Bien entretenue, agréablement placée sur la petite place du pilori et bordée de vieilles maisons en pierres, elle conviendrait parfaitement à ce genre de cérémonie.

cp1

Hier

cp2

Aujourd'hui

          La cloche, bénite en 1933 par l'abbé Pincemin, résonnerait de nouveau dans le quartier de l' Hôpital.

         "L' Hôpital des biens portants", comme on dit chez nous pour ne pas confondre avec un quelconque centre médical, mais ceci est une autre histoire...

cloche