La commune de Plédran est assez riche en monuments mégalithiques, actuels ou détruits.

all_e_roche_camio

Allée couverte de la Roche-Camio ou Grotte aux fées.

   

           Tout particulièrement le secteur de la Touche-Bude, au sud de la commune, où l'on peut y rencontrer une plus forte densité.           

          Un cromlec'h y était encore visible début 1900, mais, par ignorance ou par désintérêt, les pierres ont été déplacées ou réutilisées. A cette époque, on signale également un menhir de 5 mètres de long dans les proches environs. Il est malheureusement brisé et en partie enfoui. A 100 mètres à peine de ce menhir, on peut toujours voir, cachés dans la végétation, les restes d'un dolmen lui aussi détruit.

dolmen

                                                                         Facile d'accès, au bord d'un chemin, le menhir dit de la Touche-Bude ou encore "Fuseau de Margot" est resté très élégant. Ce menhir fusiforme mesure 3,50 mètres de hauteur. De forme presque cylindrique, son diamètre de 5,20 mètres lui donne une allure trapue. Sa base est souvent baignée par le petit ruisseau de Frocas coulant à proximité.

          fuseau_de_Margot

          Me souvenant d'avoir appris l'existence d'une drôle de pierre dans les parages mais sans jamais avoir pu la contempler, je me décidai de faire sa rencontre. C'est donc ainsi que je partis en expédition.

          En laissant le Fuseau de Margot dans mon dos, il me fallait suivre le ruisseau de Frocas qui passe sous le chemin d'accès du menhir par un petit pont fait de larges pierres : le pont Touzé. Ce pont, peu visible au premier regard, date,tout comme le chemin, du Moyen-âge.

ruisseau_de_Frocas

pont Touzé

          Après une demi-heure de recherche, je la découvris enfin, cachée sous un épais manteau de ronces, mousses et feuilles mortes. Un gros bloc de granit, d'un poids approximatif de 30 tonnes. De forme rectangulaire de 3,40 m sur 4 m avec des angles arrondis, pour une épaisseur moyenne de 1 m, il repose à plat sur le sol.

St_le

          Le bloc est grossièrement taillé en "pointe de diamant". Sur le sommet, après un petit nettoyage, je distingue très nettement un cercle gravé de 1,40 m de diamètre entourant les quatre faces triangulées.

cercle

          Au centre du cercle, une empreinte, elle aussi gravée dans la masse, correspond étrangement au logement d'une main gauche.

main_2

main_1

A quelques décimètres, toujours à l'intérieur du cercle, une autre forme en relief étonnante qui semble être un pied cette fois.

          

pied

          Quelle signification peut avoir ce curieux mégalithe ? Serait-ce religieux, voir magique ? Serait-ce pour marquer un territoire, une limite ? Serait-ce tout simplement l'exercice de style d'un artiste druidique ?  Tout ceci reste obscur, ainsi les hypothèses ne manquent pas.

croquis

          Assis sur mon rocher, je me mis à rêvasser. Si proche de son fuseau, Margot aurait égaré sa boite à ouvrage. Celui qui la retrouvera ne pourra l'ouvrir que si sa main,  identique en taille à celle de notre fée, enclenche le mécanisme de l'empreinte. Là seulement, la boite s'ouvrira sur des écheveaux de fils d'or et des boutons de saphir et d'émeraude. Mais ceci est une autre histoire...

F_e_Margot