J'écrivais il y a quelques temps, que les femmes de Quessoy avaient fière allure avec leur coiffe (voir : "La coiffe"). Les hommes n'avaient rien à leur envier car ils ont également porté, avec élégance, un costume propre à notre région jusque la fin du 19ème.

Lalaisse

          Ce costume se composait de plusieurs éléments :

           Tout d'abord, la veste, à pans plus ou moins longs. En drap brun, vert, violet ou bleu, d'un ton assez sombre, rehaussé de broderies de laine et parfois de soie de diverses couleurs et de deux rangs de boutons de cuivre. Elle se portait assez ample et toujours ouverte.

Dos

          Sous cette veste, le gilet. Egalement en drap mais de teinte plus claire et même souvent blanc. Il était aussi garni de broderies, de velours et de deux rangs de boutons. Ces boutons n'avaient pas qu'un rôle décoratif comme ceux de la veste car contrairement, ce gilet se portait toujours fermé.

Devant

          La culotte, dite à la française. Elle était confectionnée en panne (étoffe comparable au velours mais à poils plus longs et moins serrés). Sa couleur était d'un ton intermédiaire entre la veste et le gilet. Seul ornement : trois gros boutons de cuivre.

Le_H_riss__et_femme

          A rajouter à ce costume, en hiver seulement, des guêtres de drap foncé, se boutonnant sur le côté de la jambe et recouvrant une partie du pied. L'été, elles sont remplacées par des bas de laine blanche.

Le_H_riss__

          Enfin, le chapeau de feutre ou de paille, avec larges bords, et ceinturé d'un ruban de velours noir retombant en deux pans parfois jusqu'au milieu du dos.

          Malheureusement, vers 1890, les Quessoyais vont abandonner leur costume traditionnel.

          La disparition de cette mode vestimentaire entraînera également le déclin d'une industrie spécialisée et pratiquée par la plupart des familles quessoyaises lors des longues veillées hivernales  : la fabrication de chapeaux de paille. Chapeaux si réputés qu'ils se vendaient jusque sur les marchés de Rennes. Mais ceci est une autre histoire...