02 août 2009

Un avant-goût de Chouannerie

          Le 12 juillet 1790, l'Assemblée nationale décide de mettre l'organisation de l'Eglise en harmonie avec le nouveau régime politique. Elle supprime presque complètement l'autorité du Pape. Les évêques et les prêtres doivent désormais être élus. Les territoires des paroisses et des évêchés doivent coïncider avec ceux des communes et des départements. Certains d'entre eux seront donc supprimés. Assemblée Nationale dans la Salle du Manège aux Tuileries     ... [Lire la suite]
Posté par Quercus à 17:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]